Contactez nous Plan du site Flux RSS

Retour

Errachidia : Programme de soutien aux agriculteurs

Errachidia : Programme de soutien aux agriculteurs
Les agriculteurs qui ont perdu leur cheptel suite aux fortes intempéries suivies de crues qui s'étaient abattues durant le mois d'octobre dernier sur la province d'Errachidia vont bénéficier d'un programme de soutien et d'aide, a-t-on appris auprès de l'Office régional de mise en valeur agricole du Tafilalet (ORMVA/TF).

Initié par le ministère de l'Agriculture et de la Pêche maritime, ce programme porte sur la distribution de quelque 7668 têtes d'ovin et de caprin ainsi que de 7.668 quintaux d'orge, soit une aide d'environ 10 millions de DH, explique-t-on de même source, ajoutant que les éleveurs qui ont subi des dommages bénéficieront gratuitement de cette aide à raison d'une tête ovine ou caprine plus un quintal d'orge pour chaque tête de petit ruminant perdu.

Ce programme est déjà déclenché au niveau du cercle de Rich et va permettre de rétrocéder 5.013 têtes ovines et 5.013 qx d'orge au profit de 261 éleveurs, indique l'Office du Tafilalet dont la zone d'action s'étend également au cercle de Beni Tadjit qui a déjà bénéficié de 2.645 têtes d'ovin et 2.645 qx d'orge au profit de 1637 éleveurs touchés.

Outre les pertes en vies humaines (trois personnes, dont un bébé de six mois), les intempéries qu'a connues la province les 09 au 10 octobre étaient dévastatrices au regard des dégâts occasionnés, notamment dans les abords de l'oued Guir.

Dans le domaine de l'habitat, les premières estimations des dégâts qui ont fait l'objet d'un travail réalisé par différentes commissions techniques constituées à cette fin, font ressortir la destruction de pas moins de 73 habitations, toutes en pisé, dont 33 partiellement.

Dans le domaine de l'équipement et des infrastructures de base, les crues ont causé des dégâts estimés à 20 millions de DH. Il s'agit de l'effondrement et/ou la détérioration de plusieurs ponts et murs de protection ainsi que de l'emportement et/ou dégradation d'accotements et de chaussées.

Le secteur agricole a, aussi, pâti de cette situation puisque plusieurs infrastructures hydro agricoles ont été endommagées, outre la perte de pas moins de 1.500 têtes de bétail, de 35.000 oliviers, 8.000 pommiers et de 5.000 palmiers dattiers.

Autant ces précipitations étaient dévastatrices, autant elles ont profité à l'agriculture et à l'amélioration de la nappe phréatique. Les fortes précipitations accompagnées de grêle ont atteint des niveaux exceptionnels dans certaines zones, en particulier à Gourrama avec 104 mm, Zaouit Sidi Hamza (82,4 mm) et Tilicht (40,8 mm).

MAP

Le 04/02/2009

Mode d'affichage

Retour

Copyright © Goulmima.Net 2004 - 2020, Webmaster : Abderrahmane OUBI
Il est recommandé de consulter ce site sous Mozilla Firefox, Google Chrome, ou Opera